Ecriture : mon accompagnement à distance

Les kilomètres ne sont pas un frein au soutien. La magie des nouvelles technologies me permet de vous accompagner où que vous soyez. Ateliers d’écriture en visioconférence, interviews par téléphone, mise en forme et correction de récits par mail… : tout est possible !

Loin des yeux, près de vos attentes ! L’expérience du confinement liée à la crise pandémique que nous traversons aura permis de s’adapter. De trouver les clés d’une autre manière de s’organiser sans perdre en proximité. Vous accompagner peut prendre sens sans ma présence. Nul besoin d’être face à face pour vous apporter mon soutien.

Un atelier ouvert à la France entière

Expérimentés depuis le printemps dernier, les ateliers récit de vie en visoconférence sont devenus une évidence, une alternative solide à l’absence, ouvrant le champ de tous les possibles. Ce mois-ci, je démarre une cession avec l’association Jeune&Rose, qui vient en  aide aux jeunes femmes victimes du cancer du sein originaires de la France entière. Grâce à Internet, je réunirai toutes les volontaires par-delà les frontières, autour d’un atelier d’expression orale puis écrite voué à la découverte ou la reconquête de soi.

Rester chez soi, devant son écran, peut avoir un côté sécurisant : finies les pertes de temps et d’énergie dans les transports, bravant les intempéries saisonnières. Pour être à l’heure au rendez-vous, il suffit de s’installer confortablement dans son nid douillet, face à son ordinateur, sa tablette ou même son smartphone.

Les atouts d’une connexion virtuelle

Je le sais, je le dis : on ne se confie pas à n’importe qui, il faut se rencontrer pour savoir si le courant peut passer. Mais la connexion peut tout aussi bien se faire de manière virtuelle que de manière réelle. Malgré l’éloignement, les outils d’aujourd’hui, utilisés en harmonie, offrent l’occasion d’une véritable communication. Et me permettent de produire un travail qui vous donnera satisfaction.

Basée près de Bordeaux, je suis sur le point de finir la mise en forme et la correction du manuscrit d’un auteur parisien. Tous nos échanges se font par mail et téléphone et nous collaborons avec autant d’efficacité que si j’étais à ses côtés.

Ecoute et respect

Journaliste de formation, j’ai aussi l’expérience de l’entretien téléphonique. Une méthode qui peut aisément se pratiquer sans se presser. Il m’arrive souvent de rester plus d’une heure avec mon interlocuteur. Car là encore, ce sont l’écoute et le respect qui doivent primer. C’est mon métier de vous rassurer au fil de la discussion, de vous amener à vous raconter sans appréhension.

Dans tous les cas, vous restez maître de votre récit, je ne suis que votre plume bienveillante. Je conseille, j’organise, j’écris ou je corrige… et vous, validez ! Vous aurez toujours le dernier mot.

Ateliers journalisme : la transmission d’une vocation
La mémoire des hommes
Menu